• Partager par E-mail
  • Imprimer
  • Partager par E-mail

    Envoyer cet article par e-mail



    Quels labels pour un spécialiste de l’isolation de toiture?

    .

    Les labels permettent aux particuliers de choisir le spécialiste auquel seront confiés les travaux d’isolation de leur toiture. Mais quels sont-ils ? Comment bénéficier d’un label quand on est spécialiste de l’isolation de toiture ? Les labels pour un spécialiste de l’isolation de toiture déterminent les capacités d’un professionnel et son savoir-faire dans la mise en œuvre […]

    Valider
isolation de la toiture

Quels labels pour un spécialiste de l’isolation de toiture?


isolation de la toiture

Les labels permettent aux particuliers de choisir le spécialiste auquel seront confiés les travaux d’isolation de leur toiture. Mais quels sont-ils ?

Comment bénéficier d’un label quand on est spécialiste de l’isolation de toiture ?

Les labels pour un spécialiste de l’isolation de toiture déterminent les capacités d’un professionnel et son savoir-faire dans la mise en œuvre de travaux inhérents à son domaine de spécialisation. Une entreprise labélisée est une entreprise qui a été évaluée sur les compétences de ses artisans.

Tout artisan  n’est pourtant pas susceptible de se voir attribuer un label. Il doit au préalable se plier à quelques règles communes :

  • Le professionnel doit disposer des compétences techniques, des ressources humaines et financières nécessaires à la mise en œuvre de leur chantier. Ces éléments sont indispensables dans la  mesure où de nombreux chantiers sont abandonnés par des entrepreneurs en manque de main-d’œuvre ou de moyen financier.
  • L’artisan spécialiste de l’isolation de toiture doit accepter de suivre une formation spécifique dispensée par des centres de formations agréés.
  • Il doit également accepter de se soumettre à des audits et à un suivi durant les quatre années de validité du label.

Qui attribue les labels pour un spécialiste de l’isolation de toiture ?

Les labels pour un spécialiste de l’isolation de toiture sont attribués par des organismes regroupant généralement des professionnels du secteur ou des associations des professionnels du domaine d’activité concerné. Ces derniers étudient les dossiers au cas par cas  pour évaluer les compétences des candidats au label. Ces derniers, lorsqu’ils sont éligibles, sont tenus de signer une charte d’engagement. Cette dernière constitue une balise pour le client. Ainsi :

  • Le professionnel s’engage à fournir un devis gratuit sans engagement au client. Ce dernier ne signera le document que lorsqu’il en aura approuvé le contenu ;
  • Il devra se conformer aux accords mentionnés par le devis ;
  • Des imprévus pouvant survenir sur un chantier, un avenant devra être établi par le professionnel ;
  • L’entreprise s’engage à ne pas employer une main-d’œuvre au noir ;
  • Le respect des normes d’isolation et de sécurité est également exigé d’un spécialiste de l’isolation de toiture ;
  • La confidentialité des informations fournies par le client doit être respectée ;
  • Les clients sont en droit de demander un contrôle sur les travaux d’isolation de toiture réalisés.

Le label BBC pour les professionnels de l’isolation de toiture

Bien que les artisans couvreurs soient peu nombreux, plusieurs labels sont actuellement délivrés dans le secteur.  L’un des labels pour un spécialiste de l’isolation de toiture dans le neuf les plus importants est le label BBC.

Le label BBC ou Bâtiment Basse consommation est discerné aux constructions neuves les moins énergivores, qui, en outre, émettent très peu de gaz  à effet de serre tel que le dioxyde de carbone. L’édifice doit par ailleurs suivre la Réglementation Thermique 2012.

Les paramètres à respecter pour l’obtention d’un label RGE

A noter que le label BBC est attribué après évaluation des travaux d’isolation réalisé au niveau des différentes parties de la maison, dont la toiture. Le spécialiste n’est donc pas directement labélisé BBC. Ce sont ses travaux qui en bénéficieront si plusieurs paramètres sont respectés :

  • Lors de l’isolation de la toiture, le matériau isolant utilisé doit disposer d’une forte résistance thermique et une perméabilité à l’air n’excédant pas 0,6 m3/h.m2;
  • Toutes les sources d’infiltration d’air seront éradiquées pour optimiser les performances de la ventilation contrôlée ;
  • Une membrane d’étanchéité sera installée afin de se plier à la norme EN 13 289.
  • Après que la toiture soit isolée, la température intérieure du logement devra être inférieure à la température de référence dans l’une des huit zones climatiques déterminées par la RT 2012 ou Ticrèf
  • Pour que le label BBC soit valable, l’isolation de toiture devra se faire en prenant en considération la consommation maximale d’énergie maximale de l’habitation ou Cepmax ;
  • Le Bbiomax, quant à lui défini les besoins énergétiques de la construction et l’exploitation de l’énergie solaire pour les satisfaire, et ce, afin de réduire l’utilisation de l’électricité pour le chauffage entre autres.

Le label Qualitoit aux couvreurs professionnels

Les entreprises œuvrant dans l’isolation du toit peuvent constituer un dossier pour l’obtention du label Qualitoit. Ce label est destiné à celles qui disposent déjà d’une qualification validée par les experts accrédités.  Ce label est spécifique aux couvreurs réalisant des travaux sur une construction neuve ou existante.

Le label RGE pour obtenir une aide financière

Le label RGE est le label qui sera incontournable à partir du mois de juillet 2015. Les professionnels de l’isolation de toiture devront absolument obtenir ce label s’ils veulent obtenir un marché. En effet, les particuliers sont tenus de confier l’isolation de leur toit à des artisans RGE ou Reconnu Garant de l’environnement s’ils veulent obtenir une aide de la part de l’Etat ou de leur collectivité territoriale telles que le crédit d’impôt pour la transition énergétique, l’éco-PTZ, la TVA à taux réduit ou la Prime énergie.

Les règles à respecter pour être labellisé RGE

  • Pour se voir octroyer le label RGE, l’entreprise ou l’artisan concerné doit être en règle vis-à-vis de la loi et de l’administration. Il doit pouvoir offrir une garantie décennale à sa clientèle.
  • Le professionnel doit pouvoir présenter un responsable technique ayant les compétences requises pour occuper ce poste. Celui-ci doit prouver lesdites compétences et attester qu’il a suivi les formations y afférentes.
  • Tout professionnel voulant acquérir le label RGE doit entreprendre et achever deux chantiers au moins, tous les deux ans
  • Il doit accepter de se plier à un contrôle de réalisation deux ans après le dépôt de demande de labellisation.

Le label RGE aux entreprises déjà qualifiées

Le label RGE ne peut cependant être accordé qu’à une entreprise d’isolation de toiture ayant déjà une qualification. La plus connue est la qualification Qualibat. Elle se rapporte aux professionnels œuvrant dans l’amélioration de l’efficacité énergétique d’un bâtiment. L’isolation de la toiture fait partie des travaux entrant dans cette catégorie. Elle peut toutefois être couplée à d’autres travaux de rénovation énergétique comme l’installation d’une chaudière à condensation, ou de tuiles photovoltaïques entre autres.

Nos experts se mettent à votre disposition pour vous fournir de plus amples informations sur les labels pour un spécialiste de l’isolation de toiture plus approfondies. Par ailleurs, n’hésitez pas à leur demander un devis gratuit pour réaliser des économies significatives sur vos futurs travaux d’isolation.

 demande-conseil-expert-isolation