• Partager par E-mail
  • Imprimer
  • Partager par E-mail

    Envoyer cet article par e-mail



    Isolation de toiture par l’extérieur version «écologique»

    .

    Le toit laisse passer 30 % de la chaleur d’un logement. C’est une perte importante qui impacte sur le budget chauffage du foyer. Si l’isolation par l’intérieur est la solution la plus courante, il est également possible de procéder à une isolation de toiture par l’extérieur version « écologique ». Le principe de l’isolation par l’extérieur écologique L’isolation […]

    Valider
changement de tuiles AFIH

Isolation de toiture par l’extérieur version «écologique»


changement de tuiles AFIH

Le toit laisse passer 30 % de la chaleur d’un logement. C’est une perte importante qui impacte sur le budget chauffage du foyer. Si l’isolation par l’intérieur est la solution la plus courante, il est également possible de procéder à une isolation de toiture par l’extérieur version « écologique ».

Le principe de l’isolation par l’extérieur écologique

L’isolation de la toiture par l’extérieur version « écologique » a pour objectif de préserver la stabilité de la température à l’intérieur du logement été comme hiver. Une température confortable permet de réduire la consommation énergétique du logement et la facture énergétique mensuelle.

L’isolation écologique consiste à utiliser des matériaux isolants écologiques, qui n’ont aucun impact sur la santé des habitants. Les isolants écologiques et ses accessoires ont la particularité d’être fabriqués à partir de matériaux perspirants. Cette caractéristique permet d’évacuer les vapeurs d’eau vers l’extérieur, sans pour autant laisser passer l’humidité de l’extérieur vers l’intérieur.

Les techniques mises en œuvre

La technique du sarking est la plus couramment appliquée. Les isolants sont posés sur les pannes, en-dessous des tuiles. Parmi les techniques qui commencent également à trouver un écho dans les habitats urbains, les toits végétalisés. Cette option allie l’aspect esthétique des plantes et leur efficience thermique.

Les caractéristiques de l’isolation écologique

Une isolation de toiture par l’extérieur version « écologique » doit avoir une conductivité thermique faible et une résistance thermique élevée pour être efficiente. Ce type de matériaux isolants est également plus facilement recyclable. Parmi les isolants recommandés pour isoler le toit, le liège et la ouate de cellulose remportent les suffrages. Les produits utilisés pour leur traitement sont peu toxiques. Vérifiez cependant lors de l’achat que les matériaux sont certifiés Acermi.

Pour que les travaux d’isolation de toiture par l’extérieur version « écologique » puissent bénéficier de l’éco-prêt à taux zéro, ils doivent être effectués par des professionnels RGE, une condition sine qua non également pour l’obtention d’un crédit d’impôt pour la transition énergétique.

specialiste-toiture