• Partager par E-mail
  • Imprimer
  • Partager par E-mail

    Envoyer cet article par e-mail



    Isolation de la toiture et des combles

    .

    Pourquoi isoler sa toiture et ses combles ? Pour une isolation thermique réussie de votre maison, il est important de bien comprendre son principe et ce à quoi elle s’attaque. Parler d’isolation thermique, c’est automatiquement parler de son contraire, à savoir les déperditions thermiques. Tout dépend des propriétés des matériaux de construction de votre maison et […]

    Valider
isolation du toit

Isolation de la toiture et des combles


isolation du toit

Pourquoi isoler sa toiture et ses combles ?

Pour une isolation thermique réussie de votre maison, il est important de bien comprendre son principe et ce à quoi elle s’attaque. Parler d’isolation thermique, c’est automatiquement parler de son contraire, à savoir les déperditions thermiques.

Tout dépend des propriétés des matériaux de construction de votre maison et des problèmes éventuels d’étanchéité à l’eau et à l’air. La chaleur doit en effet pouvoir circuler dans votre habitation sans se perdre.

Les travaux d’isolation thermique de l’habitat auront pour but de permettre à vos parois de conserver cette chaleur et d’éviter d’avoir à solliciter une sur-consommation de chauffage pour compenser les pertes. Isoler sa maison aide ainsi à préserver sa chaudière.

Or, entre toutes les parois d’une habitation, la toiture et les combles sont les premiers responsables de déperditions de chaleur. Cela est dû à la tendance de l’air chaud à monter vers le toit. A défaut d’une bonne isolation de la toiture et des combles, celui-ci sera perdu.

Les techniques d’isolation de la toiture et des combles

Pour l’isolation de la toiture et des combles, on dispose de plusieurs solutions :

 

  • L’isolation de la toiture par détuilage, soit la pose d’isolants entre les chevrons après retrait progressif de la couverture de toit ;
  • L’isolation de la toiture par sarking, soit la pose des panneaux d’isolants sur toute la surface des chevrons via un panneau-support;
  • L’isolation des combles perdus par soufflage de laine de roche ou par pose de rouleaux d’isolants sous-plancher ;
  • L’isolation des combles aménageables sous-rampants, par pose de panneaux d’isolants entre les chevrons à partir de l’intérieur (par opposition au détuilage).

 

Les matériaux d’isolation de la toiture et des combles

Pour toutes ces techniques d’isolation de la toiture et des combles, on aura le choix entre plusieurs familles de matériaux isolants :

  • Les laines minérales (laine de roche, laine de verre),
  • Les isolants synthétiques (polystyrène expansé PSE),
  • Les laines végétales (fibre de bois, chanvre, liège, ouate de cellulose),
  • Les laines animales (laine de mouton, plume de canard),
  • Voire dans certains cas, les isolants minces en guise de complément.

A savoir que pour une isolation des combles, on optera plutôt pour des isolants semi-rigides ou souples (les laines isolantes). Pour l’isolation de la toiture en revanche, on se dirigera vers des matériaux semi-rigides voire rigides (panneaux ou rouleaux).

Enfin, en confiant votre projet d’isolation de la toiture et des combles à une entreprise certifiée Reconnu Garant de l’Environnement (RGE), vous pourrez bénéficier d’aides au financement du gouvernement (crédit d’impôt, Eco-PTZ…).

specialiste-toiture